Accueil > Actualités, Forums et Salons > WWDC 2013 : Les nouveautés du iOS 7 SDK

WWDC 2013 : Les nouveautés du iOS 7 SDK

La semaine passée a eu lieu la WWDC à San Francisco, la conférence annuel d’Apple ou est annoncé un bon nombre de nouveautés dans l’écosystème de la pomme.

L’évènement intéresse bien évidement les utilisateurs, fans et concurrents de la marque mais c’est surtout les développeurs qui l’attendent avec impatience et cette année, on ne peut pas dire qu’on a pas été gâtés .

Pour la partie visible de l’iceberg, un redesign complet de l’OS Mobile avec iOS 7,  mais aussi Mac OS Mavericks (C’est fini les félins !), iTunes Radio, Mac Pro, iCloud Keychain …

Si tout ceci vous intéresse, je vous conseil la keynote. (À regarder avec Safari)

La partie cachée se retrouve dans les SDK, diverses API offertes ou les nouveaux outils. C’est ce qui affecte le plus les développeurs et c’est de ça dont j’aimerai parler, et plus particulièrement des nouveautés du SDK iOS 7.

Si vous voulez tout d’abord avoir un aperçu des nouveautés sur iOS 7 qui sera disponible officiellement cet automne, je vous conseille d’aller voir ici.

Tous ces changements de design auront surement un impact sur de nombreuses applications. Par exemple, la transparence de certains composants telle la status bar. Il faudra revoir également la navigation, en intégrant les nouvelles “gestures” tel le swipe left pour faire un retour. Sur ces aspects de design, on en saura davantage dans les prochaines semaines car ça risque de bouger.

Si vous avez vu la vidéo du lien ci-dessus, vous avez pu vous apercevoir que iOS 7 n’est pas moins chargé en animation, bien au contraire. Apple a ajouté de la physique à son OS et veut aussi en faire profiter les développeurs. En effet, il est maintenant possible d’ajouter des comportements physiques à une vue via UIKit. Par exemple, on peut ajouter une force à une vue avec une UIPushBehavior ou faire collisioner des vues en les liant avec une UICollisionBehavior. FUN !

Le moteur physique se cachant sous ces nouveaux gadgets sympas est le même que celui de SpriteKit, un nouveau framework. Ce dernier est tout simplement un moteur de jeu 2D et 2.5D. Il en existe déjà mais celui la est fait par Apple et intégré dans le SDK.
Les développeurs de jeux pourront également profiter du nouveau Game Controller Framework, facilitant la connexion de hardware par bluetooth/wifi conçu pour iPhone/iPad.
Les jeux étaient déjà bien présents sur la plateforme, les utilisateurs peuvent se réjouir pour la suite.

Par contre, lorsqu’on parle de Multitasking, on ne peut pas parler de point fort de l’OS. Apple a toujours été très conservateur sur ces aspects. Pour cette version, l’OS s’ouvre d’avantage en permettant des mises à jour de données ou des transferts de fichiers en tâche de fond. On ne pourra pas maitriser complètement les temps d’exécutions, c’est l’OS qui se chargera de définir si il est approprié ou non. On n’a pas atteint la flexibilité d’Android sur ce point, mais il y a du progrès.

AirDrop, le moyen de communication rapide entre diffèrent device Mac à distance, est maintenant disponible sur iPhone/iPad et pourra bien évidement être piloté depuis son appli. Apple pousse également le MultiPeerConnectivity framework, permettant de faire du peer to peer entre devices proches.

Le framework JavascriptCore est maintenant intégré au SDK et permet facilement de créer ses propres VM Javascript ou de récupérer le contexte d’une custom  WebView pour exécuter des scripts depuis son application native. Plein de belles choses en perspective pour les applis hybrides.

Coté outillage, Apple s’industrialise … Un peu !
Avec le tout nouveau tout beau Xcode 5, on voit arriver de l’intégration continue et une meilleure présentation des tests unitaires dans l’IDE. Le debugger permet de voir en temps réel la consommation d’énergie ou l’utilisation du CPU. Interface Builder ajoute un mode preview de ses vues sans lancer le simulateur. Une gestion des assets par type de device a également été ajoutée.

Voila une partie de ce qui risque de changer notre vie en tant que développeur iOS jusqu’au prochain WWDC.

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks


− cinq = 2