Accueil > Actualités, Java EE, Méthodes Agiles > VISEO envoie du sang neuf au Paris JUG

VISEO envoie du sang neuf au Paris JUG

Chaque année, depuis 3 ans, Paris JUG offre la possibilité aux conférenciers novices de s’exprimer lors d’une soirée. Cet événement, intitulé Young Blood, est donc l’occasion pour ceux n’ayant jamais présenté de sujet à des conférences, de se lancer. Cinq à sept sujets sont choisis lors d’un appel à orateurs qui a lieu quelques mois avant (cette année les inscriptions couraient jusqu’au 21 novembre) et dont la durée ne doit pas dépasser 15 minutes.

J’ai la chance de participer à cette 3ème édition qui se tiendra le 12 Janvier 2016 dans les locaux de l’ESIEA. Dans la mouvance des conférences sur le test-first, je vais présenter un sujet sur Cucumber Java et comment le Behavior Driven Development (BDD) a amélioré ma façon de développer.

Les inscriptions

Les inscriptions se font via un formulaire en ligne où un sujet est demandé ainsi qu’une description complète de la présentation. Ces deux éléments seront ensuite repris sur la page de présentation des orateurs de la soirée. Les sujets peuvent vous paraître fantaisistes mais ce sont les consignes qui le veulent : l’instruction était « d’être créatifs ».

Une fois les inscriptions closes, nous recevons la bonne (ou mauvaise) nouvelle quelques jours après, le temps pour le jury de délibérer sur les sujets soumis.

Le coaching

Ces conférences étant destinées à des orateurs novices, des séances de coaching sont proposées par les organisateurs afin de s’exercer à prendre la parole.

Durant ces soirées d’entraînement, nous présentons notre sujet un à un et toutes les personnes présentes apportent des critiques et des axes d’améliorations à l’orateur tant sur la forme (occupation de l’espace, volume sonore, qualité de présentation, etc) que sur le fond (amélioration sur les démos ou le support de présentation, sujet à creuser, etc).

Ces séances sont très constructives également pour la gestion du stress et du temps imparti pour les présentations.

Réaliser une bonne recette grâce au concombre

En tant que speaker novice je désirais présenter un sujet à la fois technique mais qui entrait également dans le radar des autres acteurs de l’informatique. C’est pour cette raison qu’à travers un live-coding, je vais mettre en pratique un exemple de BDD (Behavior Driven Development) avec Cucumber.

Je vais présenter comment réaliser un backend en Java exposant une API REST définie dans des fichiers Gerkin, testée à l’aide de cucumber-jvm.

 

Cette démonstration permettra de constater qu’un backend peut être couvert par des tests fonctionnels et qu’une couverture de code importante peut être obtenue en adoptant de bonnes pratiques de développement et avec un effort modéré.

Pour aller plus loin j’introduirais comment travailler avec les Métiers pour que les tests fonctionnels soient consistants avec leurs besoins et peut les amener au TDR (Test-Driven Requirements) dans la gestion et le suivi de projet.

La récompense

Durant cette soirée il sera demandé au public de voter pour la meilleure présentation. Le speaker qui aura le plus impressionné aura la chance de présenter son sujet à Devoxx France entre le 20 et le 22 avril. L’enjeu est donc de taille pour tous les jeunes conférenciers qui se lancent dans le grand bain cette année.

Je vous donne donc rendez-vous le 12 janvier pour assister au Young Blood, découvrir des sujets originaux, et sélectionner la meilleure intervention (les inscriptions pour le public ouvrent le 7 janvier).

 

 

Vous pouvez retrouver mon support de présentation ici ainsi que la vidéo de mon intervention sur Youtube.

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks


+ cinq = 12