Accueil > UML / Enterprise Architect > Comment utiliser simplement un template pour générer un document avec Enterprise Architect

Comment utiliser simplement un template pour générer un document avec Enterprise Architect

Vous êtes utilisateurs de l’outil de modélisation Enterprise Architect, je vous propose une petite série d’articles pour vous aider à utilisateur le générateur de documents de l’outil. (Articles réalisés avec la version 10.0.1009 de l’outil.)

Première partie, rappel sur la génération avec un template de document existant.

Si par exemple je souhaite générer un document sur une modélisation de cas d’utilisation.

Je sélectionne le package contenant les cas d’utilisation et accède à la boite de dialogue de génération de documents à l’aide du raccourci F8.

Ensuite je choisis le template qui correspond à ma génération (ici UseCaseTemplate). Je vérifie la destination de mon livrable (dans la partie Output to File) et génère le document en cliquant sur le bouton <Generate>.

Deuxième partie, je filtre ma génération

Dans mon document généré, je constate que les informations détaillées sur des éléments comme des activités et actions sont ajoutées alors que seuls les cas d’utilisation m’intéressent. Je retourne alors dans la boite de génération de documents.

Je sélectionne l’onglet <Options> et puis tous les types d’éléments à exclure, exceptés <Actor> et <UseCase> qui sont les seuls qui m’intéressent.

Je peux aussi filtrer ma génération en fonction d’une phase, d’un statut ou d’une date de création d’élément si besoin.

Troisième partie, je complète les filtres de ma génération

Je souhaite maintenant ne générer que les cas d’utilisation qui possèdent une description. Je souhaite aussi ne générer que les sous packages du package sélectionné.

Il me suffit de cocher les cases correspondantes.

Si je souhaite réaliser un filtrage avancé (par exemple en fonction d’un stéréotype), j’utilise alors l’onglet <Element Filters> pour créer le bon filtre. Nous aborderons cette fonctionnalité plus tard.

Quatrième partie, je paramètre mon template pour ne pas avoir à refaire les manipulations de filtrage à chaque génération.

Si je ferme la boîte de dialogue de génération de documents et que je l’ouvre à nouveau, je constate qu’aucun de mes paramétrages n’a été sauvegardé, alors plutôt que de cocher à chaque génération les cases qui m’intéressent, je choisis de dupliquer le template proposé par sparx pour pouvoir le modifier.

Depuis l’onglet <Generate>, dans la liste déroulante je sélectionne <new template>.

Je sélectionne ensuite le template que je veux dupliquer, je lui donne un nom, puis je valide.

EA ouvre alors un éditeur de texte, contenant tous les éléments du template, nous y reviendrons plus tard.

Pour l’instant à l’aide du menu contextuel dans la page, je sélectionne le menu <File>/<Document Options> et dans cette boîte de dialogue je procède aux filtrages comme fait précédemment.

Je sauvegarde le nouveau template en cliquant sur la petite disquette et je ferme la boîte de dialogue.

Ensuite je sélectionne à nouveau mon package, j’utilise le raccourci F8 et cette fois je sélectionne dans la liste déroulante le template que je viens de créer (au passage je constate que mon template n’est pas entouré de parenthèses contrairement aux templates de sparx). Si je vérifie les onglets <Options> et <Advanced>, je constate alors que mon paramétrage a été sauvegardé.

La prochaine fois nous aborderons la création de notre propre template de document

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks