Accueil > .NET > Microsoft TechDays 2013 : Place au développement

Microsoft TechDays 2013 : Place au développement

logo techdays 2013

Cette année encore, j’ai eu l’occasion de me rendre aux TechDays. Microsoft a bien évidement centré cette session sur ses nouveaux OS -Windows 8, Windows RT, Windows Phone 8- ainsi que sur la mise en avant de ses services.

Pour ma part, n’étant pas orienté vers le développement d’application Windows 8 ou WP8, je me suis tourné cette année sur l’industrialisation et la performance. Voici donc un retour sur quelques unes des sessions auxquelles j’ai pu assister :

 

La Meta-programmation

présenté par Matthieu MEZIL

Une session des plus intéressantes à laquelle j’ai eu la chance de pouvoir assister. Le discours est clair malgré la complexité du sujet. On parcourt les différents outils disponibles (de T4 à Roslyn en passant par NuGet) ainsi que les gains de productivités engendrés.

 

Plongée au coeur du Framework .NET 4.5

présenté par Bruno BOUCARD et Julien CROZON

Optimisation et Performance sont les maîtres mots de cette session au travers de laquelle nous ont été présentées les nouveautés et améliorations du Garbage Collector (Server Mode, Concurrent Mode, Latency Mode ‘SustainedLowLatency‘, Large Object Heap ou LOH). Le Jitter (le Jitter est l’entité qui transforme le MSIL en code natif) n’est pas en reste de son coté avec l’intégration du multicore JIT – qui permet un gain entre 20 et 50% de rapidité au démarrage de l’application- et MPGO (Managed Profil Guided Optimization). Le développeur n’a pas été oublié car de nouvelles classes font leurs apparition pour améliorer la gestion de la concurrence et de l’asynchronisme.

 

Coding 4 Fun

Attention : session clairement déjantée animée par une grosse équipe: Mitsu Furuta, Eric Mitelette, Julie Knibbe, David Rousset, David Catuhe et Pierre Lagarde

Le fun et la technique sont encore au rendez-vous cette année, et ce ne sont pas les quelques 650 places prises d’assaut qui me contrediront. On nous présente des démos toutes plus inutiles les unes que les autres, donc complètement indispensable. On ne peut s’empêcher de prendre une bonne tranche de rigolade devant le P.O.I.L. (Protecteur Opérationnel d’Image de Lapin) ou avec le casse-brique dirigé par les cris de la salle.

 

Pour conclure,  je dirais que, cette année encore, l’expérience TechDays a été des plus intéressantes. Il reste tout de même des écueils à éviter (contenu inintéressant, présentation non captivante), mais dans l’ensemble cela reste le rendez-vous incontournable pour toute personne s’intéressant un minimum aux technologies et produits Microsoft.

Quelques liens:

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks


1 + = sept