Archive

Articles taggués ‘tests d’intégration’

Tests unitaires, d’intégration, fonctionnel, métier : comment les définir ?

Le champ sémantique de ces termes a évolué au fil du temps, conduisant à un certain flou et parfois des incompréhensions. Nous allons dans cet article apporter différents éclairages sur la terminologie du test, en espérant que cela pourra contribuer à une meilleure compréhension entre experts !

Situons le contexte

Le niveau processus

Un logiciel utilisé dans une entreprise a pour vocation de servir ses utilisateurs dans l’exécution des processus métier ou support. Au niveau le plus élevé, le fonctionnement d’une entreprise peut en général être décrit par des processus. Certains de ces processus ont pour objectif premier d’apporter de la valeur aux clients de l’entreprise (processus de commande et livraison, processus de service après vente, etc.), d’autres y contribuent moins directement mais restent pour autant nécessaires (processus d’approvisionnement, processus de paie des collaborateurs, etc.).

Ces processus sont caractérisés par des échelles de temps pouvant aller de quelques minutes à quelques années, l’ordre de grandeur typique étant de quelques jours. Ils font intervenir dans la majorité des cas plusieurs acteurs (de l’entreprise ou externes).

Le niveau cas d’utilisation

A certaines étapes de ces processus, un acteur sera susceptible d’utiliser un logiciel. Dans l’exemple du processus de commande et livraison, nous avons par exemple des étapes informatisées :

  • La prise de commande
  • La préparation de la commande
  • Le contrôle de la commande
  • L’expédition
  • La facturation

La plupart du temps, chacune de ces étapes correspondra à la notion de cas d’utilisation du logiciel. Le niveau de granularité est plus fin que pour le processus, et l’échelle de temps limitée à quelques minutes. Lorsqu’un cas d’utilisation a été déroulé à une étape du processus, l’étape suivante pourra être déclenchée immédiatement,  ou de manière asynchrone. Dans notre exemple, après la prise de commande, celle-ci est ajoutée dans la liste d’attente de l’entrepôt ou de l’atelier, et sera traitée dans un délai fonction de la charge de travail de ce service à l’instant présent. Lire la suite…