Archive

Articles taggués ‘OLAP’

Java a-t-il sa place dans un processus décisionnel ?

En relation avec mon billet précédent, je parlerai de la mise en place des solutions open sources dans un processus décisionnel.  L’accent sera particulièrement mis sur l’exploitation des technologies Java.

Tout d’abord, commençant par la couche de persistance. JOLAP (Java On-Line Analytical Processing) est une API Java qui permet la création, le stockage, l’accès et la gestion de données dans un processus OLAP. Hyperion, IBM, et Oracle ont initié le développement de JOLAP (JSR 69), dans la perspective d’être un équivalent de JDBC dans le monde OLAP. En effet, comme JDBC, JOLAP crée une connexion, à laquelle des requêtes décisionnelles (écrites en MDX, un langage de requête pour les bases de données multidimensionnelles) sont attachées. L’exécution d’une requête peuple un curseur qui permet de parcourir une vue multidimensionnelle ou un cube de données.

Au niveau de la couche présentation, JPivot est une librairie de tags JSP, qui permet de construire et d’afficher des tables OLAP et des graphiques à des fins de reporting. Les utilisateurs peuvent ainsi réaliser des opérations OLAP comme drill-down, roll-up, etc. (voir la figure ci-dessous).image

Pour plus d’informations, je vous oriente vers mon site personnel où vous trouverez comment configurer MySQL, Tomcat, Mondrian, JPivot et XMLA.

L’inconvénient majeur de ces solutions open sources, selon moi, est leur difficulté de configuration, de mise en œuvre et  leur scalabilité réduite (calculs très couteux). Cela explique peut-être leur faible utilisation et pénétration dans le marché.  Néanmoins, l’émergence du cloud computing pourra leur donner un nouveau souffle.  On commence déjà à parler du décisionnel “as a service”.  Il suffit juste de chercher « cloud computing and OLAP » dans votre moteur de recherche favori.

Categories: Java EE Tags: , , , ,

Web 2.0 OLAP: From Data Cubes to Tag Clouds

Pour les gens qui ne le savent pas, avant de rejoindre Objet Direct, je faisais de la recherche et je continue d’en faire quand j’ai un peu de temps. Ma toute dernière publication parue chez Springer porte sur le couplage Web 2.0 et OLAP (On-Line Analytical Processing).

Ce papier a le mérite d’être à l’intersection des cœurs de métier d’Objet Direct et Homsys car des technologies Java comme JOLAP et JSP-Servlets ont été utilisées pour réaliser de l’OLAP social.

Ci-dessous, le résumé du papier et pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le lien http://www.springerlink.com/content/u752130474k15336.

Increasingly, business projects are ephemeral. New Business Intelligence tools must support ad-lib data sources and quick perusal. Meanwhile, tag clouds are a popular community-driven visualization technique. Hence, we investigate tag-cloud views with support for OLAP operations such as roll-ups, slices, dices, clustering, and drill-downs. As a case study, we implemented an application where users can upload data and immediately navigate through its ad hoc dimensions. To support social networking, views can be easily shared and embedded in other Web sites. Algorithmically, our tag-cloud views are approximate range top-k queries over spontaneous data cubes. We present experimental evidence that iceberg cuboids provide adequate online approximations. We benchmark several browser-oblivious tag-cloud layout optimizations.

Dans un prochain billet, je mettrai l’accent sur l’utilisation des technologies Java dans un processus décisionnel.

Categories: Divers Tags: , , ,