Retour sur les Microsoft Days 2011

Le 04 Octobre n’était pas uniquement le jour de la Keynote Apple dite « du 4GS » … c’était aussi la date parisienne des Microsoft Days 2011.

Cet événement vient en complément des journées TechDays qui ont lieu habituellement en février/mars. C’est l’occasion pour Microsoft de réunir développeurs, partenaires, décideurs informatiques afin de communiquer sur la stratégie de l’éditeur.

En tant que partenaire Microsoft, Novedia était présent pour assister à cet événement.

Pour simplifier, on peut dire que c’est un TechDays light (on devait être 800 à 1000 sur la session pleinière, alors que les TechDays atteignent les 4 000).

L’intérêt de cet événement est qu’il intervient en milieu d’année par rapport au calendrier des TechDays, ce qui permet de faire un point intermédiaire sur la stratégie Microsoft.
Point à souligner : cet événement n’est pas parisiano-parisien mais itinérant, avec une tournée jusqu’à mi novembre dans plusieurs villes de France .

Au menu pour ma part :

    des sessions sur la stratégie Microsoft pour 2011 et 2012, et sur les résultats de l’année écoulée.
    des sessions techniques, qui étaient essentiellement des versions mises à jour de présentations ayant eu lieu aux derniers Techdays ou à la conférence Build 2011

La consumerisation de l’IT fut un leitmotiv de cette session, et notamment ses conséquences pour les DSI …

    la gestion des flottes de devices hétérogènes souhaitant accéder au SI
    la frontière floue entre le monde professionnel et personnel
    l’enjeu et la réserve d’opportunités que représente le cloud

Les produits et technologies qui ont été mis en avant :

    Windows Phone 7.5 (Mango), et la flopée de téléphone qui arrive en cette fin d’année
    Azure Cloud, avec déjà 2300 clients en France
    System Center
    Windows Intune (gestion de parc dans le cloud et on premise),
    Office 365

La stratégie de l’éditeur pour ses partenaires est double :

    passage du modèle classique « Windows + Office » à un portfolio de produits plus diversifiés (CRM, SaaS etc)
    passage d’un modèle transaction + revenu partiel (one shot) à un modèle solution + revenu récurrent (SaaS & cloud).

Quelques éléments sur les résultats de Microsoft :

    hausse des déploiements Windows 7 + Office 2010,
    SQL Server numéro des ventes en unités,
    380 000 migrations de boîtes aux lettres Notes vers Exchange…

J’ai noté aussi qu’au cours des différentes sessions, Microsoft continue à tenir un discours plus pragmatique sur ses grands concurrents, en évitant pas mal de langue de bois…
Il y a quelques années, on n’aurait pas entendu un speaker parler d’IPad, d’IPhone, d’Android, de voir des démos sous Firefox/Chrome, ou d’admettre que IE6 n’était pas un chef d’oeuvre. Un grand bon point, pour ma part.

Pour finir, je tiens à signaler le message rassurant qu’on a pu entendre autour de Silverlight.
Oui, Silverlight est une technologie toujours soutenue par Microsoft, même si la future interface Metro de Windows 8 va faire la part belle à HTML5 & JavaScript (oups, ECMAScript).

Depuis ces MS Days, deux éléments d’informations sont venus confirmer ce message :

    le nouveau service XBox Live TV est réalisé à 100% en Silverlight
    la future version de Windows Server, Windows Server 8, sera sans interface graphique par défaut (le mode Core, optionnel en 2008, devient le choix par défaut sur le futur OS). Cela signifie qu’on sera amené à utiliser soit du Powershell, soit des interfaces riches déportées du serveur. Et là Silverlight a toute sa place.

Bref, tout cela donne un bon avant goût des TechDays, attendu du coup avec d’autant plus d’impatience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *