Accueil > Méthodes Agiles > Cher Scrum Day 2013

Cher Scrum Day 2013

Cher Scrum Day,

je t’attendais, je t’espérais. Tu m’as accueilli à bras ouverts. Notre rencontre était inévitable ou – pour parodier d’illustres inconnus – je dirai même que notre rencontre c’était fatal.

 

Aujourd’hui je prends la liberté de te juger et de t’attribuer la note de 6/10.
Ceci est un perfection game.

 

Tout d’abord ton accueil m’a enchanté. Imaginez donc, le Forum Center IBM avec ses hôtesses, son cadre moderne et élégant, les stands hauts en couleurs des sponsors, les goodies, le sac du visiteur, la nourriture raffinée… Même ton site Internet est agréable et fonctionnel.

L’éloge ne s’arrête pas là car la renommée de tes ateliers t’a précédé. Oui, la force de Scrum Day ce sont ces sessions en petit comité avec une proximité inédite, des échanges personnalisés, cette notion de pragmatisme si chère à la méthodologie Agile. Et c’est très appréciable.

Mieux encore, tu donnes une chance à tout speaker, certifié ou non, réputé ou star en devenir, expert ou débutant. Des passionnés qui s’adressent à d’autres passionnés dans une ambiance de camaraderie. Attends, ce n’est pas fini. Tu t’es engagé à filmer les sessions de quatre salles pour mettre à disposition les enregistrements obtenus. Et cerise sur le gâteau, devant chaque salle un panneau d’affichage rappelle le programme en cours ou à venir. Extra.

 

Pourtant j’ai lâché un 6. Pourquoi pas 10 ?

 

Certes il y a des choses à améliorer. Je pense à ce wifi inaccessible tel un supplice de Tantale des temps modernes, ou à ces supports de présentation trop scolaires (spécial combo fautes d’orthographe et bullet points). Que dire du fameux onglet « salle 7 à 12 » invisible sur le site ?

Ok le choix des sessions en call for papers ne me regarde pas mais peut-être pourrais-tu demander les slides des candidats avant de prendre une décision. D’ailleurs je te conseille de mettre en place des feuilles de ROTI à la sortie de chaque session. Ça c’est du feedback rapide et une volonté de se challenger et de s’améliorer !

Passons aux choses sérieuses mon bel ami. Parlons d’organisation. Je respecte l’ambition de tout tenir en une journée, mais donne-toi les moyens d’éviter tout retard, tout débordement de séance et de permettre à chacun d’assister à la session désirée. Comment ? Peut-être en utilisant des pré-inscriptions ou des retransmissions. Ou bien en laissant des marges de cinq minutes entre chaque créneau. Enfin, ne peut-on optimiser le temps vide entre 16h30 et 17h15 ? Car attendre une keynote si longuement entraîne indubitablement une invitation au départ, si ce n’est au voyage.

Tu auras compris mon souci du détail, mais quant à se professionnaliser autant viser la perfection !

 

Sans rancune, on reste en contact hein ?