Les nouveautés de Visual Studio 2011

J’ai eu la chance de me rendre à la dernière édition des Techdays,  où j’ai pu découvrir les nouveautés prévues pour la prochaine version de Visual Studio.

Cette session fut animée par deux consultants d’Infinite Square (anciennement Access IT), Etienne Margraff et Florent Santin.

Après un bref historique de la gamme Visual Studio et notamment sur les différents profils de personnes venues enrichir l’équipe de produit (développeurs, chefs de projets, testeurs et utilisateurs désormais) nos deux MVP ont présenté dans un premier temps les nouveautés concernant la partie développement pour ensuite conclure sur les spécificités de la partie ALM (Application Lifecycle Management) et donc de Team Foundation Server 2011.

Visual Studio 2011

Voici une liste non exhaustive de ces nouveautés.

Metro Style Application

  • Templates de projet pour Windows 8 pour les applications de types “Metro Style” (XAML & HTML5/JavaScript),
  • Intégration du moteur de design de la nouvelle version de Blend pour les applications de types XAML et HTML 5.

Productivité

  • Intégration des Productivity Power Tools,
  • Amélioration de l’Explorateur de solution avec une barre permettant de lancer une recherche (Classe, Méthode, Propriété, Attribut, etc.),
  • Code Clones Analysis: fonctionnalité permettant de retrouver de manière sémantique des portions de codes identiques afin de faciliter le refactoring.

Développement Web

Cette partie a été le plus mis en avant notamment avec l’arrivée d’HTML 5. Ainsi VS 2011 fournit un ensemble de fonctionnalités destinées à faciliter le développement Web comme:

  • l’ajout de snippets HTML 5 / CSS 3,
  • une meilleure indentation, mise à jour automatique de la balise fermante lors de l’édition de la balise ouvrante, outlining.
  • l’explorateur de DOM,
  • la console JavaScript,
  • l‘amélioration de l’inteliSence JavaScript.

Autres

  • Ajout de snippets et des tests unitaires pour le C++,
  • Refonte du moteur de tests unitaires, plus performant et multi-Framework,
  • Editeur de modules 3D.

Team foundation Server 2011

Ces dernières années, Microsoft a également fait fortement évoluer sa solution ALM avec notamment la version 2010 de Team Foundation Server qui a permis d’imposer un certain nombre de fonctionnalités innovantes. Il continue ainsi sur cette lancée dans cette version 2011.

Nouvelle interface Web

L’interface et l’ergonomie du portail Web ont été totalement revues. Mais ce n’est pas tout car la notion d’équipe a fait son apparition. Désormais, un groupe de personnes travaillant sur un objectif commun peut bénéficier d’un espace permettant de gérer les dates d’indisponibilités des membres, les dates de début et de fin des itérations, son backlog ou encore de visualiser son tableau de tâches sous forme de post-it.

Nouveau Team Explorer

La partie Team Explorer qui n’avait pas beaucoup changé ces derniers temps fait également peau neuve.  La démonstration nous a laissé entrevoir un Team Explorer 2011 plus intuitif avec une interface plus épurée et accessible. Une nouvelle partie fait son apparition “My Work” permettant ainsi au développeur de visualiser directement les Work item le concernant. Une dernière modification est l’ajout d’une interface donnant la possibilité de demander à un autre développeur de revoir, de commenter et de valider une section de codes.

Tests

La partie Tests exploratoire introduite dans la version 2010 avec Test Manager  a aussi été amélioré afin d’être plus performante. Cet aspect a d’ailleurs fait l’objet d’une démonstration assez sympathique avec la mise en évidence des intéractions entre le testeur et le développeur.  Lors de la démonstration, le testeur crée une fiche d’incident suite à l’apparition d’un bug. Cette fiche est après transmise  au développeur avec toutes les informations nécessaires (commentaires, screen shots, context mémoire, intellitrace, ect.)

FeedBack

Avec cette nouvelle version, les utilisateurs sont maintenant intégrés dans la boucle avec Feedback Manager 2011 qui est un Test Manager « light » permettant de gérer les demandes de feedback et les retours des utilisateurs.

Team Foundation Service

Enfin comme vous avez pu le remarquer la tendance en ce moment est au Cloud et TFS n’y coupe pas avec Team Foundation Service qui est une version basic de TFS (gestion de source,  Work items,  Build, mais pas de portail web et de rapports) hébergée dans Azure.

Conclusion

Avec cette nouvelle version Microsoft permet aux développeurs de se munir des outils nécessaires à la création d’applications pour Windows 8. Mais ils ne sont pas arrêtés là en fournissant aussi une amélioration de l’expérience, de la productivité, ainsi qu’une solution complète permettant de gérer tous les aspects du cycle de vie d’une application.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *