Accueil > Actualités, Méthodes Agiles > Lean Kanban France : sélection originale en attendant l’inattendu

Lean Kanban France : sélection originale en attendant l’inattendu

La 3e édition de la conférence annuelle Lean Kanban France aura lieu les 5 et 6 novembre (ce mercredi et jeudi) à la Maison des Associations dans le 13e arrondissement de Paris.

Logo Lean Kanban France

La conférence Lean Kanban France aura lieu les 5 et 6 novembre à Paris

Cet événement a la réputation d’aborder de façon assez large les sujets autour du Lean et de l’agilité avec une vision très pointue, s’adressant notamment à des praticiens assez avancés dans ces domaines.

Viseo, comme chaque année, y envoie plusieurs collaborateurs. Cette fois il s’agira de Johan Bonneau, Fleur Saillofest, et moi-même.

La vision

Organisé sur deux jours, c’est un événement assez conséquent réunissant 47 speakers répartis sur 41 sessions de différents types : talks « classiques » (dont pas mal de retours d’expérience), ateliers, jeux, etc., répartis sur 4 salles. Le détail du programme est ici.

Voici le résumé que vous pouvez trouver sur le site officiel.

AMPLIFIER L’APPRENTISSAGE

  • amélioration continue selon une approche scientifique et collaborative
  • gestion du changement incrémentale, respect des rôles et responsabilités
  • vision, courage et émergence de leaders

POURSUIVRE LA PERFECTION

  • gouvernance, predictabilité, innovation et gestion des risques
  • management visuel pour expliciter les process et les flux et diminuer les temps de cycles
  • contrôle de la variabilité, élimination du surmenage et chasse aux activités sans valeur ajoutée

VOIR L’ENSEMBLE

  • évolution du système de management
  • lean startup pour entreprendre et découvrir son marché
  • design thinking et lean UX pour résoudre les bons problèmes

PARTICIPEZ À LKFR ET ENRICHISSEZ-VOUS DE L’EXPÉRIENCE DE MANAGERS, LEADERS, ENTREPRENEURS, RESPONSABLES PRODUIT ET DE PERSONNES QUI TRANSFORMENT LEUR MANIÈRE DE TRAVAILLER AU QUOTIDIEN.

Tout un programme… Les organisateurs semblent vouloir insister sur les approches encore émergentes ou qui ont encore beaucoup de mal à prendre, y compris dans les organisations qui ont déjà (officiellement) adopté l’agilité : courage, servant leadership, predictabilité, évolution du management, Lean Startup, Lean UX, etc.

On retrouve bien sûr aussi les sujets phares chers aux adeptes de Kanban et des approches orientées flux : réduction des temps de cycles, de la variabilité et du gaspillage.

Ma sélection

Voici un focus sur quelques éléments du programme qui m’attirent sachant que je ne suis pas un grand expert du Lean ou de Kanban et que je peux donc passer à côté de certaines références du domaine…

[Game] Le Beer Game, ou l’experimentation par le jeu sur l’impact systémique des approches agiles par Emmanuel Sciara

J’aime bien le principe de ce jeu basé sur deux oppositions fortes d’enseignements :

  1. Le mécanisme du jeu reproduit un flux d’intermédiaires commerciaux tout à fait réaliste avec des systèmes de délais d’attentes entre une commande et sa réception, des pénalités de stock, etc.
  2. On ne peut pas gagner à ce jeu étant donné le dispositif structurellement imposé (pas de visibilité sur les fournisseurs n+1 et au-delà par exemple). L’issue du jeu conduit à des pertes très importantes pour l’ensemble des acteurs de la chaîne.

L’idée est de démontrer que, même en étant le meilleur gestionnaire de la Terre, si on agit uniquement sur une sous-partie d’une chaîne sans pouvoir la reconsidérer dans son ensemble, on n’a que très peu de chances (voire aucune) d’obtenir une amélioration substantielle.

[Q&A] Questions pour un Kanban par Laurent Morisseau et Christophe Keromen

Un format questions / réponses assez original qui donne une superbe opportunité de poser des questions sur Kanban à des experts reconnus du domaine. Laurent Morisseau est notamment l’auteur d’un excellent livre « Kanban pour l’IT » qui explique de façon extrêmement claire et concrète comment mettre en place un dispositif d’amélioration de flux.

[Rex] Des petits pas vers le Continuous Delivery grâce à DevOps et Kanban chez LesFurets.com par Benjamin Degerbaix et Dimitri Baeli

Je suis particulièrement friand de ce genre de retour d’expérience qui montre comment la théorie se comporte quand on la « frotte avec du réel » (merci à Olivier Lefaucheux pour l’expression imagée ;-)). En l’occurrence c’est d’autant plus intéressant avec le Continous Delivery qui représente un stade de maturation idéal pour toute équipe Agile qui travaille dans la durée, mais qui est un cap extrêmement difficile à passer car il implique entre autre de déporter violemment au moins une partie de la responsabilité de mise en production vers les développeurs, ce à quoi ils ne sont naturellement pas habitués.

[Game] Kanbanzine se libère ! Venez essayer la version open-source ! par Arnaud Gonzales, Anne Gabrillagues et Alexis Nicolas

Connaissant à quel point un bon atelier Lego4Scrum permet de faire comprendre les mécanismes et leviers de cette méthode Agile, valant largement des heures de bla-bla, je suis très intéressé par cet atelier Kanbanzine. L’idée étant de comprendre, par l’expérience, les bénéfices de Kanban.

Ce que je salue aussi c’est la démarche de portage open-source des éléments de ce jeux qui nécessitait jusqu’à aujourd’hui l’achat d’un matériel coûteux (environ 400 € pour la boîte de jeux avec plateau, cartes, etc…).

L’équipe derrière cette initiative va profiter de Lean Kanban France pour annoncer officiellement la mise à disposition de la version « libre » du jeu et la faire essayer aux participants.

Au passage, je connais bien Arnaud et Anne qui sauront assurer une animation de grande qualité.

Comment le département marketing d’un cabinet de conseil peut-il devenir agile ? par Audrey Pedro

Quand on est dans une organisation qui a déjà mis en place l’Agilité au sein du service IT et qu’on en récolte les fruits, on finit tous par fantasmer sur une entreprise pleinement agile ou du moins sur une « agilification » des services connexes à l’IT comme le marketing. Je vais donc suivre cette conférence avec beaucoup d’intérêt.

Comme souvent, connaissant un peu le parcours d’Audrey (agiliste protéiforme), je sais que je ne perdrai pas mon temps.

[Session] Real #NoEstimates project planning using Monte Carlo simulation par Dimitar Bakardzhiev

Un sujet qui fait beaucoup de buzz en ce moment : le « No Estimates ». C’est-à-dire arrêter d’estimer la complexité des items d’un backlog et constater que le monde ne s’arrête pas de tourner pour autant.

J’ai tenté cette approche sur un tout petit projet qui ne constitue pas du tout une référence, mais j’ai senti qu’il y avait des choses à creuser dans cette voie. J’irai donc surtout par curiosité (mais c’est comme ça en moyenne que j’ai découvert pas mal de pratiques que je considère incontournables aujourd’hui…)

[Session] The Lean and agile mindset presented par Oana Juncu et Yves Hanoulle

Sortir des outils et des pratiques pour remonter aux valeurs et aux principes fait souvent du bien. C’est l’idée de cette conférence qui permettra sûrement de prendre un bol d’oxygène au milieu de toutes ces techniques. En plus je m’intéresse en ce moment à l’influence de la culture asiatique sur les valeurs Lean (et Agiles par extension). Il y a des chances que le sujet soit abordé.

[Session] Proposer le bon produit avec le Lean Product Management par Sébastien Sacard

J’avais déjà énormément apprécié la présentation de Sébastien au ScrumDay 2014 où il bousculait les conventions pour expliquer (fort de son expérience chez des grands comme Yahoo! et président de l’association We Do Product Management) qu’il y a un monde entre Product Owner et Product Manager (deux rôles souvent amalgamés).

Il montrait notamment que le rôle de PO, inventé aux Etats-Unis, a subi des transformations culturelles en arrivant en France. Plutôt porté par le Marketing dans le pays de ses inventeurs (ce qui explique en partie l’amalgame), il a été au contraire plutôt récupéré par l’IT dans nos contrées.

J’imagine que sa présentation à Lean Kanban France sera du même acabit et apportera probablement une nouvelle perspective sur la façon de concevoir le bon produit.

L’inattendu

Comme le sait bien tout agiliste, les plans c’est bien, mais être ouvert au changement c’est mieux. Ainsi donc peut-être qu’au final certaines sessions seront plus décevantes que prévu ou, au contraire, peut-être que d’autres inattendues se révéleront de vraies pépites.

Qui plus est, une conférence comme celle-ci ne trouve pas sa valeur uniquement dans son programme. Souvent on repart avec autant (voire plus) de valeur tirée des rencontres et des échanges dans les couloirs, en mangeant un sandwich ou en prenant un café. Comme on dit : les bonnes personnes sont les personnes présentes.

En bref, j’espère trouver cet inattendu, ce quelque chose qu’on trouve alors qu’on ne le cherchait pas vraiment. Un peu d’inspiration en fait.

 

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks


− trois = 0