La fondation Apache quitte le JCP

Le mois dernier, Yannick dans un excellent billet de synthèse se demandait si la guerre de Java aurait lieu.

Une marche de plus vient d’être franchie. La fondation Apache a mis sa menace à exécution et a quitté le JCP, 2 jours après que celui-ci ait adopté les spécifications de Java 7 et 8. Pour mémoire, l’objet du litige (qui ne date pas d’aujourd’hui, cf la lettre ouverte envoyée à Sun en 2007) c’est le TCK (et plus précisément les FOU – field of use) qui permet de certifier une JVM et qui n’est aujourd’hui pas open-souce (Sun ne voulait pas le libérer… et Oracle non plus).

A ce stade nombre de questions se posent :

  • le projet Harmony va-t’il être abandonné ?
  • quelle conséquence cela peut-il avoir sur Android ? (Android s’appuie sur DalvikVM qui reprend nombre de classes issues d’Harmony)
  • comment va réagir Google ? (Google reste désormais parmi les grands le seul « opposant » à Oracle sur le sujet du TCK)
  • Oracle cherche-t-il désormais à rentabiliser Java à tout prix ? (en privilégiant les clients qui payent au détriment de la communauté libre)
  • est-ce que cela va profiter à Microsoft et aux projets libres de la famille Mono ? (les différents contentieux entre Oracle et SAP conduisent déjà ce dernier à se rapprocher de plus en plus de Microsoft)
  • est-ce un bien ou un mal pour Java ? (moins d’acteurs impliqués dans les choix peut peut être accélérer la roadmap)
  • la communauté libre va-t-elle se reporter sur Ruby ?

Prochaine étape peut être : le verdict du procès opposant Google et Oracle à propos de violations de brevets qui seraient faites dans Android.

N’hésitez pas à réagir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *