Enterprise Architect 9.0

Sparx a sorti cette semaine la version 9 beta 1 de son outil de modélisation Enterprise Architect, présentant entre autre les améliorations suivantes :

  • Support de nouveaux langages de modélisation OMG : BPMN 2.0, SysML 1.2 (06/2010), et SOMF 2.1 (2011)
  • Amélioration des outils de modélisation et de maquettage IHM
  • Affichage de diagrammes dans un mode « dessinés à la main » en vue de réaliser des schémas et brouillons pour provoquer la discussion
  • Nouvelles fonctionnalités du module de recherche avec l’exécution de requêtes SQL
  • Support de nouveaux formats pour l’export des modèles : OMG XMI 2.1, Ecore (lien avec EMF – Eclipse Modelling Framework)
  • Améliorations en mode collaboratif avec les contrôles de sources (ex : SVN) : support de paquetages partagés par plusieurs projets et de leurs inter-relations, possibilité d’exécuter un « branch check in » tout en conservant les paquetages en édition (« checked out »)
  • Conception avancée du modèle documentaire et génération au format PDF
  • Support de valeurs taggées dans la « vue liste » pour un diagramme (cette vue est utilisée pour visualiser les éléments d’un diagramme dans une liste; il est possible dans la v9 d’ajouter les valeurs taggées comme colonnes)
  • Support de tests model-driven par la définition de « test cases » indépendants de la technologie et du language utilisés
  • Prototypage model-driven pour applications win32

On retrouve également les améliorations de la version 8.0, à savoir :

  • Duplication de paquetages (copier/coller l’intégralité des éléments et diagrammes d’un paquetage dans le modèle)
  • Scénarios structurés pour les cas d’utilisations
  • Surlignage des termes du glossaire avec un affichage automatique de leur définition

Voici une brève présentation de quelques nouvelles fonctionnalités d’EA v9 :

Propriétés

Sparx a changé la présentation des propriétés de tous les éléments du modèle : paquetages, cas d’utilisations, classes, opérations, attributs etc. afin de fonctionner sur un style arborescence.

Voici un exemple pour le paquetage :

propriétés paquetage EA v9
propriétés paquetage EA v9

Voici un exemple pour le cas d’utilisation où l’on retrouve les scénarios structurés, exigences associées, et contraintes (invariants, pre-conditions, post-conditions) :

propriétés use case EA V9
propriétés use case EA V9

Maquettage IHM

EA permet de modéliser des écrans et vues IHM, dont la version 9 a grandement amélioré les éléments disponibles comme illustré ci-dessous :

diagramme maquettage IHM EA v9.0
diagramme maquettage IHM EA v9.0

De nouvelles propriétés sont disponibles pour les éléments IHM:

propriétés élément IHM EA v9
propriétés élément IHM EA v9

Nouveaux diagrammes « génériques »

Sparx a défini des éléments visuels génériques à rajouter sur un diagramme, similaires à certains éléments graphiques sous Word et PowerPoint :

EA v9 diagramme whiteboard

Recherche avancée avec SQL

EA permet de lancer des recherches par l’exécution de requêtes SQL afin d’interroger directement la base de données interne d’Enterprise Architect comme illustré ci-dessous :

Génération de documents

Afin de produire des livrables, il peut être nécessaire de générer des documents à partir des modèles, par exemple pour produire la liste des cas d’utilisations et de leurs descriptions complètes.

Dans sa version 9, EA fournit de nouvelles fenêtres d’options propres à la génération de documents, et permet par des règles de substitution de mieux supporter d’autres langues que l’anglais. Il est également possible d’inclure des matrices de traçabilité dans le document généré.

En conclusion Sparx Systems nous fournit de nouvelles propriétés sur les éléments de modélisation, une nette amélioration de la modélisation IHM, et un support des dernières versions de langages de modélisation émergents tels que BPMN 2.0, SysML 1.2 (présenté en Octobre sur notre Wiki), et SOMF 2.1.

  • Prototypage « model-driven » pour applications win32

2 réflexions au sujet de « Enterprise Architect 9.0 »

  • 7 mars 2011 à 10 h 22 min
    Permalink

    C’est quoi qu’ils appellent « Scénarios structurés pour les cas d’utilisations » ?

  • 8 mars 2011 à 12 h 08 min
    Permalink

    @trident_job
    Les scénarios structurés permettent de saisir chacune des étapes pour un scénario (nominal, alternatif, ou d’erreur) ainsi que leur enchainement.
    Par exemple :

    Cas d’utilisation « Saisir une facture revendeur »
    Scénario / cas nominal
    1. Le système présente la liste des comptes revendeurs
    2. L’acteur sélectionne depuis la liste un compte revendeur à ouvrir
    3. Le système présente la fiche revendeur [alternatif 1 : le compte revendeur est désactivé]
    […]
    cas alternatif 1 : compte revendeur désactivé
    1. Le système présente une alerte sur l’état désactivé du compte revendeur
    2. L’acteur …

    Dans l’exemple ci-dessus, j’ai saisi une description textuelle des scénarios. EA permet de saisir chacune de ces étapes en sélectionnant le type (système ou acteur), et indiquant si besoin de lier l’étape en cours du scénario nominal à un scénario alternatif (via une condition).
    Par « Scénarios structurés pour les cas d’utilisations », on entend donc une saisie structurée d’étapes des scénarios appartenant à un cas d’utilisation permettant entre autre avec EA 1. la génération automatique d’un diagramme d’activité représentant ce scénario, 2. la génération automatique des scénarios de tests (test cases) permettant d’établir la couverture de tests fonctionnels que l’on définit pour ce cas d’utilisation

    Un exemple de saisie structurée des scénarios est disponible depuis un autre article du blog : EA v8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *