Accueil > Forums et Salons, Méthodes Agiles > L’Agile Tour, pfff, moi les conf… (Mais ça, c’était avant !)

L’Agile Tour, pfff, moi les conf… (Mais ça, c’était avant !)

Vous avez déjà dû l’entendre ? Cette phrase qui consiste à penser qu’une conférence n’est qu’une suite ennuyante de discours. De celle faisant l’apologie de telle technologie, de telle méthode de travail, sans objectivité aucune. Celle dont l’ennui vous rappelle le cours d’histoire/anglais/maths (rayer les mentions inutiles) de votre époque étudiante et qui se transformait inexorablement en sieste au fond de la classe.

Alors qu’au final, quand on tente l’expérience… voilà ce qu’on peut trouver dans une conférence Agile Tour Paris 2014 !

logo

1 – Un lieu

Cette année, et comme pour les précédentes éditions, ce sont les locaux de Microsoft qui ont été retenus.

bat_microsoft

Sincèrement, vous n’avez jamais eu envie de jeter un coup d’œil lorsque que vous êtes passé devant ces immenses bâtiments entièrement vitrés ? Faut avouer que ça en jette vu des quais de Seine. Et l’intérieur est au niveau de son esthétisme extérieur ! Des salles bien conçues rendant audible et surtout bien visible le conférencier. Des sièges rembourrés pour nos séants douillets, des tablettes pour poser le Notebook de l’homme moderne (surnommé geek), et bien sur cette bonne vieille prise électrique à portée de main pour recharger le smartphone qu’on aura forcément oublié de brancher la veille (toute ressemblance avec une personne existante est purement non fortuite).

2 – Une ambiance

Des gens. Des gens partout. Mais pas de la même espèce que ceux que vous rencontrez dans le métro. Des gens heureux ! Si si, des gens souriants, ouverts et toujours prêt à la discussion. Je ne sais pas si c’est le milieu agile qui veut ça mais on peut réellement engager une discussion avec n’importe qui. Une coach Agile de chez nous, de son petit nom Laurence Wolf, me soufflera d’ailleurs que les ateliers sont le meilleur moyen de faire connaissance. Et c’est vrai qu’on peut vite se retrouver collé/serré sans s’en rendre compte, n’est-ce pas Zineb et Jamel ? 😉

Zineb Aissaoui Kamal Jamel GHECHOUA

Zineb Aissaoui Kamal
Jamel Ghechoua

Pour les plus timides, ne vous inquiétez pas, on peut toujours rester tranquillement dans son siège afin d’observer ses collègues et prendre les photos compromettantes au passage. Tout est réalisé sous base de volontariat, c’est au choix ! Mais de mon fauteuil, j’avoue avoir quelque peu regretté de ne pas avoir participé dès le départ, ils avaient l’air de bien s’éclater sur scène !

3 – Des conseils à la carte

Et oui, même si on se marre bien, on est aussi là pour bosser. Enfin, pour écouter, participer, échanger avec le conférencier qu’on aura au préalable choisi. Et c’est bien là la force de ce type d’évènement, c’est que le programme, il est à la carte.

AgileTourProgramme

Programme Agile Tour 2014

Cette année, il était riche de conférenciers, avec pas moins de 4 salles en libre accès en parallèle, et en bonus guest star, un coin « Coach clinique » permettant de rencontrer un intervenant – coach – Agile expérimenté pour parler directement de vos problèmes quotidiens (au travail ! non ils ne pourront pas vous aider pour justifier ce type de journée de travail à votre conjoint le soir. Quoique.) Psychologie, Scrum, Retour d’expérience, Coaching sportif, atelier de Lego, et encore d’autres, tout est fait pour être diversifié et ne pas s’ennuyer. Surprendre est généralement le maitre mot et ce n’est pas pour déplaire !

4 – Un repas à l’oeil

Le repas est fourni, avec des menus variés allant du sandwich bien riche et copieux, parfait pour la première conf’ de l’après-midi, jusqu’à la salade qui donne bonne conscience. On en parle peu, mais c’est encore l’occasion de tailler le bout de gras avec les personnes rencontrées durant le dernier atelier, s’échanger son LinkedIn et pourquoi pas prendre son CV pour le coopter chez Viseo 😉

5 – Mais surtout…

On repart content, avec une quantité de bonnes idées à partager autour de l’agile, de nouvelles solutions aux problèmes qui épateront vos collègues le lendemain. Et bien sûr, de la matière pour rendre les journées de travail toujours plus fun sous le signe de l’amélioration continue (Scrum Master inside !)

Bref, c’est bientôt le moment des annuels donc demandez votre participation pour l’année prochaine et vivez vous-même cette expérience humaine des plus enrichissante !

Maintenant qu’on a évoqué la forme, à suivre, un article un peu plus sérieux (ou pas) sur le contenu….


7 + six =