Strata Londres : plongeons dans le monde des données

Certainement avez vous entendu parler de Big Data. Moi, j’ai commencé à m’y intéresser lorsque j’ai vu un tweet : « Gartner prévoit, qu’en 2015, 4.4 millions de postes auront été créés dans le monde autour du Big Data. »

Mais si c’est la première fois que vous le rencontrez, laissez moi le résumer en 5 V :

  • Volume : un très grand volume de données ;
  • Vélocité : un volume qui doit être traité rapidement ;
  • Variété : un volume constitué à partir de différents types de données (structurées, semi structurées et non structurées) et sources de données ;
  • Variabilité : ces données auront différentes sémantiques dans d’autres contextes ;
  • Valeur : ces données sont susceptibles d’apporter une valeur permettant de voir en avance et au delà de ce que tout le monde est entrain de voir.

Mais je vous propose de voir le Big Data comme un écosystème. Un écosystème qui a évolué et n’a cessé d’évoluer avec une vitesse phénoménale. Un écosystème qui couvre l’analyse de données (analytique), les statistiques, l’apprentissage automatique (Machine Learning), la visualisation des données (Data Visualization), l’ouverture des données … et si on y ajoute l’expertise métier, le praticien évoluant dans cet écosystème, peut se vanter d’avoir le job le plus sexy de notre temps (selon Harvard Business Review), j’ai nommé le Data Scientist.

Je suis convaincu que le futur sera dirigé par les données et je vois beaucoup de défis, un potentiel énorme, mais surtout un grand plaisir à travailler au sein de cet écosystème. Mais je suis débutant en la matière et l’écosystème est tellement vaste qu’on ne sait pas par où commencer.

C’est pourquoi une conférence autour de la data, du Big Data et de la Data Science, où il y aura des retours d’expérience, des ateliers, des présentations sur les outils et les technologies utilisés, et surtout le rassemblement d’experts et enthousiastes qui partagent les mêmes centres d’intérêts, représente exactement ce qu’il me fallait. Surtout si une telle conférence est une réalité qui se nomme Strata Conference.

Et dans la logique d’accompagner ses collaborateurs pour se positionner sur les domaines pionniers, Novedia m’a offert la possibilité de participer à Strata. La version londonienne se tient ces jours du 11 au 13 novembre : les deux premiers jours seront consacrés à des présentations et le troisième à des ateliers.

La difficulté ou le luxe du choix à quoi assister sera au rendez-vous. En effet Il y aura 5 tracks et différents sujets :

  • Les outils et technologies : couvrir l’écosystème d’Hadoop, le traitement temps réel, les techniques des développeurs …
  • Data Science : couvrira les retours d’expérience et techniques des Data Scientists, leurs échecs et leurs réussites et l’aspect humain de travail avec les données ;
  • Open Data ou comment l’exposition de la donnée est en train de changer façon de travailler et de vivre ;
  • Design : couvrira comment représenter les résultats qu’on veut soustraire aux données afin qu’elles accrochent et communiquent l’information facilement ;
  • Business and Industry.

sans oublier les meetups en fin de journée organisés par les User Groups Londoniens : BigData, Hadoop, et Data Science !!!

Je traverserai donc ces journées enrichi par des idées, des leçons, et surtout un enthousiasme que je n’hésiterai pas à partager sur twitter.

Keep tuned

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *