Accueil > Devops, Méthodes Agiles > DevOpsDays Paris 2013 : Bilan d’une conférence réussie

DevOpsDays Paris 2013 : Bilan d’une conférence réussie

Un peu plus d’un mois après le passage de DevOpsDays les 18 et 19 avril à Paris, il était temps pour moi de faire un petit bilan à froid de cette conférence. DevOpsDays a pour ambition de promouvoir le mouvement devops, dont le concept est de favoriser la collaboration des équipes de développement (Dev) et d’exploitation (Ops). Afin d’avoir plus de détails sur devops et sur mes attentes concernant cet événement, je vous invite à lire mon précédent billet.

Le courant DevOps est intimement lié à l’Agilité. Mes connaissances dans ce domaine se limitant seulement à quelques notions, je voyais les DevOpsDays comme une double opportunité : celle de découvrir le mouvement DevOps, mais aussi d’en apprendre plus sur les enjeux et les bienfaits des méthodologies agiles.


Une organisation réussie

L’événement a été organisé sur deux jours, au MAS de Paris. Le lieu était bien adapté par rapport aux contraintes logistiques et au nombre de participants.

La salle principale était équipée de nombreuses prises, et la qualité du réseau Wifi en place était tout à fait satisfaisante. Cerise sur le gâteau, le buffet proposait en permanence des boissons et gourmandises diverses.

En bref, tous les facteurs étaient réunis pour que chacun puisse travailler et participer dans les meilleures conditions.

Enfin, il faut savoir que la langue parlée durant tout l’événement est l’anglais. C’est compréhensible, car l’assistance y est très cosmopolite. Une bonne maîtrise de la langue est donc fortement recommandée pour pouvoir profiter pleinement de ces DevOpsDays.

Au programme : Présentations le matin…

Les matinées étaient dédiées aux traditionnelles présentations, suivies de  quelques ignites. Ces présentations étaient majoritairement des retours d’expérience sur les enjeux, les avantages et les difficultés d’appliquer les principes DevOps dans une entreprise.

De manière générale, je n’ai pas été déçu par le contenu de ces présentations. Deux d’entre elles m’ont particulièrement intéressé :

  • CustomerOps : Les développeurs doivent effectuer le support client des applications qu’ils ont développées. J’ai trouvé le concept extrêmement intéressant et prometteur, car il permet entre autres de sensibiliser le développeur aux problématiques client et ainsi améliorer la qualité de ses développements.
  • Transforming Devs into Devops : Une des seules présentations axée sur les développeurs, consacrée aux bonnes pratiques, bienfaits et difficultés de propager la culture DevOps dans une équipe de développeurs.

Vous trouverez le programme détaillé et les slides des conférenciers sur le site officiel.

…puis Open Spaces l’après-midi

Après le déjeuner, place aux ateliers de discussions organisées et menées de façon spontanée par les participants, appelés les Open Spaces (ou Forums Ouverts) et utilisant la  méthodologie du même nom

Le déroulement des sessions est totalement libre et autogérée par ceux qui y participent. Chaque personne a le droit de changer de session à tout moment et d’aller « butiner » ailleurs les informations qu’il estime intéressantes.

Parmi les sujets abordés : l’intégration continue,  la gestion des packages et des dépendances, les bonnes pratiques pour changer un Dev en DevOps, les mesures et indicateurs à mettre en place sur un projet DevOps…

Même si ce concept n’est pas totalement nouveau en France, les organisateurs ne savaient pas si cela allait fonctionner pour cette première édition à Paris. Ils ont vite été rassurés : de nombreux sujets ont été proposés, et chaque Open Space auquel j’ai participé était vivant et constructif, même si la discussion déviait parfois par rapport au thème de départ.

J’ai également trouvé dommage que sur certaines sessions, seule une petite partie des participants prenaient la parole.  Le fait que chacun puisse s’exprimer est pour moi la principale richesse des Forums Ouverts. A certains moments, j’ai eu le sentiment de participer à un débat plutôt qu’à un Open Space.

Plus globalement, j’ai été bluffé par la spontanéité des participants pour organiser et débattre lors des Open Spaces. Je pense que ces ateliers marcheraient également très bien entre membres d’une même équipe ou d’un même projet, pour parler de sujets divers, qu’ils soient spécifiques au projet ou non. Cela favorise la communication, la collaboration entre les équipes, ainsi que l’échange d’informations.

Que retenir de ces DevOpsDays Paris 2013 ?

Pour ma part, ces DevOpsDays à Paris ont été une réussite, tant au niveau de l’organisation que du contenu proposé.

Cependant, je n’ai pas toujours eu le sentiment d’avoir été à ma place. Malgré le prefixe « Dev » de DevOps, j’ai trouvé que cet événement était plus orienté « Ops »/managers , que « Dev », notamment dans les idées et axes d’améliorations discutées pendant les présentations et les Open Spaces. D’un point de vue strictement « développeur », je n’ai pas appris grand-chose car la plupart des solutions techniques abordées étaient destinées aux « Ops » (Puppet, Vagrant, Fabtools…)  De même, les méthodologies présentées étaient plus destinées à un manager.

Cela dit, en tant que néophyte de l’agilité, j’ai appris beaucoup de choses sur les pratiques à mettre en place pour améliorer l’efficacité et la qualité d’un projet. Cet événement a amplifié ma curiosité et mon intérêt pour l’agilité. De plus, cela m’a permis d’appréhender de nouvelles problématiques et de découvrir des bonnes pratiques qui m’aideront à devenir un meilleur développeur. Au final, un bilan très positif.

Pour aller plus loin

En complément de ce billet, voici quelques ressources pour les personnes intéressées qui souhaitent avoir plus d’informations sur le mouvement Devops :

  • Un ignite présentant différentes mesures qui mettent en évidence les différences entre l’IT Ops et DevOps.  Cet ignite auquel j’ai moi-même assisté est issue d’une étude statistique très poussée et  réalisée par Rebel Labs.
  • Une définition de DevOps par IBM
  • Un autre bilan de ces DevOpsDays par Phrawzty
  • Un nouveau blog très prometteur sur DevOps.
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks


− trois = 2