Big Data made simple

“Les données sont le nouveau pétrole de l’économie”, expliquait le consultant Clive Humby dès 2006.

 
Au-delà du buzz word du moment, le Big Data amène un changement de paradigme dans la façon d’analyser les données, de les stocker et de les gérer. Et c’est ce dont nous discutons dans cette présentation.
Le mot “Big Data” est bien souvent compris à tort comme synonyme de grande masse de données comptées en pétaoctets. Avec des exemples simples j’essaie de démystifier ce concept et vous montrer que le “Big” n’est pas (ou pas toujours) si big que ça. Je vous parle de la règles des 3 V’s : Volume, Variété et Vélocité puis je vous embarque dans un voyage gourmand parmi les composantes du Big Data : l’analyse, la visualisation, l’apprentissage automatique, les bases NoSQL, le cloud, la performance et le management de la donnée.
Les promesses portées par ce nouveau paradigme permettent de créer de nouveaux modèles, de prendre de décisions intelligentes et de façonner le futur et non plus simplement de réagir aux conséquences inattendues des événements passés.
Et pour les geeks, en fin de présentation, je vous montre comment construire un système rudimentaire d’analyse sentimentale en Python avec le live-streaming des tweets.
Pour voir la vidéo sur Parleys, c’est là : Big Data made simple


2 réflexions au sujet de « Big Data made simple »

  • 14 août 2013 à 20 h 40 min
    Permalink

    Bonjour,
    Serait il possible d’obtenir une adresse email sur laquelle je pourrais vous contacter ? Je suis actuellement sur un projet et aurais quelque chose a vous proposer !
    J’espere avoir de vos nouvelles – bien a vous. Chloe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *