Accueil > Méthodes Agiles > L’arbre de Noël – une rétrospective multi-équipes pour Noël

L’arbre de Noël – une rétrospective multi-équipes pour Noël

visuel_noel_editorial_14 (2)

Pour cette fin d’année, j’aimerai vous proposer une rétrospective à faire tous ensemble dans votre entreprise ou au sein de votre équipe. Il est parfois difficile de se réunir et de partager de bons moments tous ensemble et c’est pourquoi je voudrais profiter de cette fin d’année pour vous proposer une belle animation à faire tous ensemble.

Tout d’abord, il faut préparer les cadeaux de votre arbre de Noël. Pour cela, une semaine avant, proposez aux participants une règle : « Chacun doit amener un cadeau de 5 euros ou moins pour l’animation ». Si des participants ne sont pas d’accord, pas de panique ! Vous verrez, tout va bien se passer.

Le jour de l’animation, ou pendant la semaine, tous les participants qui apportent un cadeau, posent leur cadeau sous le sapin et leur nom sur un petit bulletin, dans une urne. Si vous n’avez pas « d’urne », une enveloppe, un sac, un chapeau ou autre fera très bien l’affaire ! Et si vous n’avez pas non plus de sapin, dessinez ou imprimez un sapin sur une feuille en papier et laissez quelques stylos colorés pas loin pour que tout le monde puisse participer à la décoration.

Et voilà enfin le moment de l’animation. Chaque personne se munit de quelques post-it ou de morceaux de feuilles et d’un stylo.

Les fantômes de l’année passée

Pour commencer, demandez à chaque personne de réfléchir à son année écoulée – les bons moments, les moins bons, les réussites, les échecs – et après 2 ou 3 minutes, demandez-leur d’écrire leur pire regret. La plus grosse déception pour eux cette année. Puis chacun leur tour, laissez leur énoncez à haute voix (ou pas, si il ne le souhaite pas), déchirez et jetez ce regret dans la corbeille.

Qui a été méchant ? Qui a été gentil ?

Pour se mettre du baume au cœur, enchaînons sur un exercice d’appréciation. Ici, et pour que cela marche, pas de langue de bois, pas de reproche. Les fêtes de fin d’année sont de bons moments à partager et aussi le moment où il faut laisser partir les querelles et repartir pour la nouvelle année sur des bases nouvelles. Laissez les gens s’exprimer tour à tour librement pour remercier les autres, témoigner leur gratitude. Pour que cela ne soit pas trop long et ne gâche la fête, prenez soin de limiter le temps de parole de chacun. Ils pourront toujours terminer leurs remerciements après l’animation si nécessaire !

La demande au Père Noël

Enfin chaque personne écrit sur un post-it sa demande au Père Noël. Son souhait, évidement professionnel, pour l’année prochaine. Si vous avez un Père ou une Mère Noël pour collecter les demandes, c’est parfait ! Pendant la dernière phase, le Père Noël volontaire triera les post-it pour les remettre aux teams leaders de chaque équipe qui pourra s’en servir pour sa prochaine rétrospective et représentera sur un tableau les idées des participants. Aucune idée ne doit être mise de côté ! Pour les adeptes de facilitation graphique, demandez à ceux qui le veulent de dessiner leur souhait après que le Père Noël ait terminé son travail.

Le partage des cadeaux

ob_11797b_bonne-annee

On commence par choisir deux mains innocentes. La première choisit un cadeau et ensuite, pour éviter toute dispute, la deuxième prend un nom dans l’urne contenant les noms de ceux qui ont apporté des cadeaux. Attention les enfants, on n’ouvre pas les cadeaux avant que chacun n’ai eu le sien !

Et voilà, l’animation est terminée. Elle aura permis aux gens de jeter leurs regrets aux oubliettes et de se réchauffer le cœur avec des mots et des cadeaux. Il est grand temps d’ouvrir les cadeaux et de partager un café et, s’il y a eu des volontaires courageux, des gâteaux et des sucreries.

Bien sûr si vous voulez enrichir l’animation ne vous gênez pas ! Spectacle improvisé, démonstration de la réussite des équipes, etc. Tout ce qui pourra embaumer le cœur de vos participants de bonheur est bon à prendre !

Joyeux Noël à tous !

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks


× trois = 6