Accueil > Actualités, Divers, UML / Enterprise Architect > Aperçu d’Enterprise Architect 10 Bêta 2

Aperçu d’Enterprise Architect 10 Bêta 2

Sparx Systems prévoit de sortir prochainement la version 10 d’Enterprise Architect. La liste des évolutions est disponible depuis leur site ici.

Cet article présente un aperçu des nouvelles fonctionnalités et évolutions prévues pour Enterprise Architect v10 suite au test réalisé sur la bêta 2, dont les fonctionnalités peuvent évoluer d’ici la version finale. Les fonctionnalités abordées dans cet article sont les suivantes :

  1. Évolution de la fonctionnalité Insert Related Elements.
  2. Un nouveau module de recherche dans le diagramme : Diagram Search Box.
  3. Une nouvelle fonctionnalité dans les matrices de traçabilité (Relationship Matrix) pour définir et appliquer des calques : textual overlays, par exemple pour définir des associations CRUD entre éléments.
  4. L’accès à la liste des vues à afficher a été modifié dans les menus d’EA; les vues ne sont plus toutes accessibles depuis le menu « View », mais réparties parmi les menus Element, Diagram, Project…
  5. Une amélioration dans le QuickLinker pour créer de nouveaux liens d’agrégation.

Amélioration de la fonctionnalité ‘Insert related elements’

Sparx a nettement amélioré l’ajout des éléments liés sur un diagramme (fonctionnalité Insert Related Elements) comme illustré par les captures d’écran suivantes.

Insert Related Element dans les versions 9.3 et 10 beta

Dans la nouvelle version 10, EA affiche dynamiquement les types d’éléments actuellement liés à l’élément sélectionné, les types de connecteurs/associations entre ces éléments, et enfin la liste des éléments liés selon les critères choisis. On retrouve également les mêmes critères que dans la version actuelle (9.3) : direction de l’association, profondeur de relations (niveau N+1, N+2, etc.), namespace.

Ainsi l’on peut visualiser la liste des éléments liés d’après la sélection des types de connecteurs et des types d’éléments (liste mise à jour via le bouton Refresh), puis sélectionner individuellement les éléments à rajouter au diagramme.

Ces évolutions améliorent grandement l’efficacité de cette fonctionnalité :

  • Il est possible de sélectionner plusieurs types d’éléments au lieu d’un seul.
  • Il est possible de sélectionner plusieurs types de connecteurs au lieu d’un seul.
  • Les types d’éléments et de connecteurs ne faisant pas partie de l’ensemble des éléments liés ne sont plus affichés, ce qui facilite fortement le choix des critères.
  • Un aperçu des éléments liés selon les critères définis est affiché. Il est alors possible de sélectionner depuis cette liste les éléments à rajouter au diagramme.

Nouveau module de recherche ‘Diagram Search Box’

Les filtres de diagrammes d’EA (cf. l’article Appliquer des filtres sur les diagrammes EA) ont été utilisés pour implémenter un module de recherche dans les diagrammes. Lorsque l’on souhaite rechercher un élément dans un diagramme (par exemple lorsque celui-ci contient des dizaines de classes ou composants…), la saisie d’un terme de recherche permet de griser automatiquement les éléments dont le nom ne correspond pas.

Dans l’exemple ci-dessous, tous les éléments affichés y compris les notes sont grisés à l’exception de ceux dont le titre contient le terme recherché, « use case »:

Gestion de calques dans les matrices de traçabilité : ‘Matrix overlay’

La gestion de calques est une nouvelle fonctionnalité qui peut être activée dans les matrices de traçabilité, accessibles depuis le menu View : Relationship Matrix. Cette fonctionnalité permet d’appliquer des valeurs définies dans un calque sur des associations existantes entre éléments.

Par exemple, à l’aide d’un calque CRUD acceptant uniquement des valeurs exclusives pour chaque association, il est possible de définir l’accès en création par la classe Class1 sur la classe Class3, et l’accès en modification par la classe Class5 sur la classe Class3.

Pour cela EA s’appuie sur les ‘tagged value’ pour rajouter des propriétés sur une association existante entre deux éléments. Les captures d’écran suivantes illustrent la création d’un overlay/calque CRUD, et une matrice de traçabilité avec l’utilisation de ce calque.

Accès à la liste des vues à afficher/masquer dans l’environnement EA

Dans la version 9 d’EA, les vues à afficher ou masquer dans l’environnement de travail (EA Workspace), telles que les Notes, Propriétés, Project, Browser, etc., sont toutes accessibles depuis le menu View.  Ces vues sont désormais réparties entre les menus View, Element, Project, et Diagram. Par exemple le menu Diagram permet d’afficher les vues utilisées par les diagrammes : la boite à outil (diagram toolbox), les filtres sur le diagramme (diagram filter), pan and zoom.

Une répartition logique des vues au travers des menus associés devrait les rendre plus faciles à trouver.

Amélioration du QuickLinker pour créer des agrégations

La dernière amélioration retenue dans cet article porte sur la création de liens d’agrégations et de composition en permettant de choisir le sens d’agrégation comme illustré sur la capture d’écran suivante : vers le tout (« to whole ») ou vers une partie (« to part »).

En conclusion

Cet aperçu de la version 10 d’EA présente une nette amélioration apportée sur l’ergonomie et ainsi sur l’utilisation quotidienne de l’outil de modélisation UML, BPMN et SysML de Sparx Systems.

D’autres évolutions qui n’ont pas été abordées dans cet aperçu sont également prévues dans la version 10: support du langage de modélisation SysML 1.3, aide à la création de profiles UML, visualisation et debug d’applications Android, etc.


8 + = quatorze